VTT Montagnes et Sierras

VTT Montagnes et Sierras

mercredi 15 juillet 2020

TOPO : Eugi (Navarre - Pays basque)


                                                EUGI ****

Situé dans le Nord Ouest de la Navarre, le village d’Eugi se trouve en bordure d’un lac de barrage entouré de forêt au passé culturel et économique très important. Une  association de bikers  formée de passionnés a commencé à y nettoyer d’anciens chemins et  sentiers pour la pratique de notre sport favori. L’espace « VTT TRAIL EREMUA », basé au village voisin de Zubiri, propose maintenant de nombreux itinéraires et Eugi se trouve au centre de ceux-ci. Le lieu est paradisiaque et les forêts environnantes permettent de rouler à la fraicheur des arbres car la majorité des parcours s’y trouvent. Celui que je vous propose est la suite logique de deux parcours : « Nafar Whistfer » et « Magnum » permettant de réaliser un superbe tour du lac par les hauteurs. Assez physique, il peut se faire cependant en deux jours pour ceux qui préfèrent « se la  jouer plus cool » en revenant au village. Il peut également être remodelé, il est bien représentatif de la zone. A part une partie très technique mais courte, les sentiers très roulants et joueurs nous offrent  un plaisir de glisse très agréable entre les arbres.
Afin de mieux s’imprégner des lieux et de comprendre l’implantation des hommes dans la région, le « Centre de Références historique Olanondo » à Eugi retrace le passé des forges de l’Armurerie royale fabriquant entre autre des boulets de canon, des armures pour les soldats.  Les modes de vie de l’époque, charbonniers, mineurs, forgerons, conducteurs de trains, contrebandiers y sont évoqués. Les ruines de la manufacture d’armes émergent entre les hêtres de la forêt du « Kintoa » en basque, « Quinto Réal » ou « Pays de Quint » en amont du village. Ce lieu aux lois très particulières est un territoire appartenant officiellement à l’Espagne mais administré par la France. Un toponyme chargé d’histoire qui date du Moyen-Âge lui donne ce nom assez mystérieux. En effet, à l’époque, il fallait payer aux rois navarrais la « Quinta » ou cinquième partie des produits tirés de l’exploitation de la montagne et des pâturages.  Actuellement, les eaux provenant de la forêt du Quintoa real alimente l’Arga. Celui-ci approvisionne en eau Iruña (Pamplona) à travers le lac barrage d’Eugi donnant aux environs une touche de beauté supplémentaire.
Tout proche des itinéraires de la haute vallée de Baigorri, notamment aux Aldudes, une visite à Eugi est presque indispensable pour une meilleure connaissance des secrets du pays basque et le VTT y est très sympa.


Durée totale : 5 h. 30
Cotation physique : 4
Cotation technique : 3
Distance totale : 30.1 km  chemins/sentiers : 26,9  km  Route :  3,2 km
Dénivelée : + 1415   m.      1415 m.                                              
Altitude maxi :  1248 m   mini : 603 m.
Périodes : toute l’année, mieux l’été et l’automne.
Orientation : toutes
Carte : Baztan – Bidassoa Ed. Alpina au 1/40 000


Pour y aller :  Se rendre à Zubiri, au Nord de Pamplona sur la route de Valcarlos.  De ce village, remonter la route qui mène aux Aldudes. Se garer au village d’Eugi, près de l’église (Parking).

Topo :

1Parking (30T  x=621764  y=4759441) Alt. 605 m. Continuer la route vers le Nord.
2 – 0,9 km. – Embranchement (30T  x=621191  y=4759928) Alt. 630 m. Première route à droite depuis le parking. Panneau VTT N°7. Cela devient très rapidement une piste avec un départ assez rude.
3 – 1.8 km. - Embranchement « Gaztelu » (30T  x=621423  y=4760636) Alt. 733 m. Suivre la piste principale à gauche (N). Panneaux « VTT N°7 – Urkiaga ». Au prochain embranchement, de nouveau à gauche (SE), panneau VTT.
 4 – 5.4 km. - Embranchement (30T  x=623779  y=4760618) Alt. 1001 m. Après un virage très  prononcé, prendre à gauche une piste raide et la poursuivre constamment. Elle bifurque à droite (SE) et s’amenuise
5 -7.3 km. -  Petit col (30T  x=623910  y=4761924) Alt. 1183 m.. A celui-ci prendre à gauche un sentier qui devient assez diffus, mais la progression est évidente.
6 – 7.6 km. – Sommet (30T  x=623878  y=4762192) Alt. 1248 m. Celui-ci est peu marqué et dans la forêt. Continuer vers la gauche (O) sur un sentier assez diffus. Il en rejoint un autre, celui-ci bien tracé. Le prendre à gauche (SE). Il ramène au petit col précédemment pris (waypoint N°5). Continuer tout droit (S) sur le sentier de la large crête. Arriver sur une barrière la passer pour rejoindre en contre- bas le chemin de montée. Arrivé sur la large piste, laremonter à gauche (SO).
7 – 10.3 km. – Départ de la descente « Nafar Whistfer » (30T  x=623292  y=4760282) Alt. 1101 m. Correctement panneautée, suivre le sentier. Traverser la piste de montée. Attention, une partie très difficile, mais courte, sur des blocs. Arriver sur la piste du bas se laisser glisser jusqu’à la route. Emprunter cette dernière à droite (SO).
8 – 14.9 km. – Piste (30T  x=620757  y=4761796) Alt. 632 m. Elle se trouve à gauche, 100 m après le grand panneau « Harrobiak – Cantera ». Emprunter cette piste et prendre en suivant celle de droite. Panneau « Burdindogi »
9 – 18 km. – Embranchement (30T  x=619992  y=4761296) Alt. 881 m. Prendre la piste de droite (S). Panneau « Burdindogi ». Elle devient plus coriace.
10 – 18.4 km. – Chemin (30T  x=619884  y=4761616) Alt. 935 m. Panneau « Burdingogi ». Pousser de temps en temps le vélo.
11 – 20,1 km. – Embranchement (30T  x=618444  y=4761234). Alt. 1143 m. Quitter le chemin principal et prendre à gauche (SO), panneau VTT bleu. Apreès une découvert, prendre le sentier de gauche, panneau « Magnum » VTT rouge.
12 – 20,7 km. – Sommet (30T  x=618664  y=4761011) Alt. 1201 m. Début de la descente. Les premiers mètres sont difficiles puis cela devient très roulant et joueur. Suivre constamment le sentier. Il va croiser deux fois le sentier de montée. Arrivé sur la piste, l’emprunter à gauche (NO).
13 – 24,1 km. – Sentier (30T  x=619318  y=4760297) Alt. 987 m. Le prendre à gauche (SE). Il se situe à quelques mètres de la première piste descendante. La première partie se déroule sur le flanc de la montagne et est assez étroit. Il devient ensuite plus facile.  Arrivé en bas sur la piste près de l’eau, prendre cette dernière à droite pour rejoindre le barrage puis la route qui ramène au parking à Eugi.


carte générale 











                                                                                Eugi








 

vendredi 10 juillet 2020

TOPO ; Crêtes de Lazerque

Cela faisait pas mal de temps que je voulais y retourner et comme il me manquait des photos pour un nouvel ouvrage..... j'ai embarqué avec moi, et sans peine, une Béarnaise (Martine) pour avoir un maximum de subjectivité sur le parcours et une basque (Mertxe) pour le maximum d'objectivité.... 



                                                     CRETES DE LAZERQUE ***


Magnifique boucle partant du bas de la vallée d’Ossau pour aller flirter avec les estives d’altitude. Le passage sur le plateau du Benou, doublé de vieux chemins reliant la vallée et le village de Bielle, donne une richesse culturelle supplémentaire à ce parcours.
La montée dans la fraicheur du bois d’Arudy est très agréable et si on combine bien les horaires, on se trouve sur les hauteurs dégagées en fin de matinée afin de profiter des brises balayant les montagnes. Les crêtes de Lazerque, longue échine devant la chaîne centrale est un lieu privilégié pour les troupeaux de brebis et de vaches.  Parfois ces dernières abiment les sentiers des cols rendant la progression un peu difficile…. on ne peut pas leur en vouloir car elles sont chez elles et nous ne faisons que leur rendre visite. Le respect des animaux en altitude (et ailleurs) est capital. Plus bas, au début de l’été, le plateau du Bénou est un rendez-vous traditionnel de la transhumance. Pour y parvenir depuis les crêtes, un sentier traverse la montagne du Hourcat en versant Sud pour rejoindre les cromlechs de Lou Couraus attestant la présence de l’homme pendant la protohistoire. Parsemé de granges, de petits habitacles et de pâturage, le « Bénou » est un lieu de pâturages exceptionnels parsemé de points d’eau. Son paysage a été façonné à la fin du quaternaire car le climat froid a favorisé l’installation des glaciers dans toutes les Pyrénées. Ici, le plateau était recouvert d’un glacier suspendu. Pour rejoindre le village de Bielle (500 mètres sous la glace à l’époque), il faut emprunter un vieux chemin dallé par des hommes et souvent l’humidité réserve des surprises un peu trop glissantes. S’attarder dans les rues de Bielle est presque une évidence afin d’observer de magnifiques et vieilles maisons. Bielle est avant la Révolution Française, la capitale du Vic d’Ossau. Était-elle fortifiée au Moyen Age ? Des maisons fortes semblent avoir constitué un ensemble cohérent de défense. Dans la société ossaloise, comme dans beaucoup de vallées pyrénéennes, l’objectif principal est d’assurer la pérennité de la maison afin de conserver la totalité du patrimoine familial. Pour éviter l’appauvrissement de la maison par un partage excessif, le droit d’aînesse est primordial. Il est également interdit à l’aîné d’épouser une autre aînée pour éviter la disparition d’une autre propriété….

Encore un parcours chargé d’histoire … d’avant-hier, d’hier et d’aujourd’hui.




Durée totale : 3 h.30
Cotation physique : 4
Cotation technique : 4
Distance totale : 34.4 km chemins/sentiers : 21.9 km   Routes : 12.5 km
Dénivelée : + 998 m.  – 998 m.
Altitude maxi : 1314 m mini 404 m
cartes :  IGN 1/25 000  1546 ET Laruns Gourette



Remarques : 
-Cyclable 95 %.
-Possibilité de faire une navette jusqu’à la cabane de Laüs



Se rendre à Arudy. Sur la route qui mène à Oloron, prendre celle qui mène à St Cristau. Très rapidement, un petit endroit de pique nique aménagé avec des tables. S’y garer.[R1] 


Topo :

1Parking (30T  x=708219  y=4775690) Alt. 417 m. Continuer sur la route de Saint Christau. Prendre la première route vicinale (V13) à gauche (SO), direction crête de Lazerque. Celle-ci est goudronnée.

2 – 4.9 km. – Piste (30T  x=704933  y=4775068). Alt. 527 m. L’emprunter. Celle-ci a été goudronnée mais actuellement, elle est dans l’état d’une piste.

3 – 7.9 km. – Cabane de Laüs (30T  x=703318  y=4775257). Alt.715 m. Prendre la piste de gauche (SO). Après un petit plat, elle continue sa montée dans la forêt. Franchir une barrière et continuer jusqu’au col. Prendre la piste de gauche (S) jusqu’à un petit col aux cabanes de Castillou.  

4 – 16 km. – Sente (30T  x=704912  y=4772659) Alt. 1255 m. Naviguer entre les dolines et viser un col tout droit (E). Pour y accéder, pousser votre joujou préféré, surtout si les vaches y sont passées.

5 – 17 km. - Col de la Hount Barade (30T  x=705770  y=4772415) Alt. 1311 m. Descendre sur le sentier à gauche, sur les flancs Sud du Pic Hourcat. Celui-ci est assez étroit.

6 – 17.7 km. – Bifurcation (30T  x=706327  y=4772460) Alt. 1232 m.  Il rejoint un sentier balisé le GRP « Tour de la vallée d’Ossau » et panneau VTT. Continuer la descente jusqu’à un chemin. Le prendre à droite (E) pour effectuer une petite montée.

7 – 19.9 km. - Cromlechs de Lou Couraus. (30T  x=707885  y=4771471) Alt.980 m. Continuer tout droit (O). Passer un ruisseau et 100 m plus loin laisser le balisage pour continuer à flanc (O) et rejoindre la route pour quelques mètres.

8 – 21,7 km. - Col de Porteigt (30T  x=706403  y=477118 Alt. 888 m. Prendre la petite piste en face (S). Elle va monter progressivement. Au goudron, descendre légèrement et rejoindre une piste en contrebas. Celle-ci s’engage à droite. Passer une barrière et continuer constamment la piste avec des petites montées.

9 – 24.2 km. - Barrière (30T  x=706777  y=4769327) Alt. 885 m. La traverser puis continuer. Prendre le premier sentier à gauche (NE) descendant. Panneau VTT.  Arriver sur un chemin, le prendre à gauche (NE). Le suivre jusqu’à Bilhères en Ossau. Passer devant un abreuvoir et suivre la route à droite quelques mètres.

10 – 25.7 km. – Chemin (30T  x=707623  y=4770248) Alt. 713 m. L’emprunter, sous un petit muret de la route. Au croisement, continuer tout droit dans un vieux chemin. Quand c’est humide, celui-ci peut être dangereux car les galets deviennent très glissants. Arrivé sur le goudron, continuer tout droit et traverser le village de Bielle. Au premier grand croisement, prendre à gauche (NE) en direction de la grande route jusqu’au rond-point. Le contourner.

11 – 28.4 km. – Voie Verte (30T  x=709494  y=4770703) Alt. 439 m. Elle se situe dans le rond-point, panneau. L’emprunter jusqu’au bout. A Louvie Juzon, continuer le long du gave d’Ossau. Passer Izeste et rejoindre le parking.



carte générale 










rocher d'Aran 
 




 
cabane de Castillou








cromlechs de Lou Courau



en descendant vers le Bénou





portes à Bielle





 [R1]